Forum Kawasaki : Versys - Z - ER6 - H2 - SX - Ninja - VN

Nouvelles:

  • Le Forum vit grâce à la pub, merci d'accepter le nom de domaine ou de désactiver votre bloqueur de pub.
    Merci, l'équipe Planete-Kawasaki

Auteur Sujet: [Essai] Bmw K 1200 Lt  (Lu 5319 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne MrOunet

  • Pilote de legende
  • ********
  • Messages: 9083
  • Sexe: Homme
  • Année: 2017 -1999
  • Couleur: BLEUE - GRISE
  • Lieu: Au chaud
  • Moto: BMW r1200 gs adventure bleue / zx-7r gris
le: 22 juin 2010 à 16:53:10
Ce matin, en route vers mon cons' préféré...  En vue, deux essais...  L'un sur la R 1200 GS Adventure et l'autre sur la K 1200 LT.

La Lt,, vaisseau amiral de la marque à l'hélice, commercialisé jusqu'en 2009.  Incroyable machine à "cruiser" loin et sans peine...  4 cylindres en ligne refroidis par eau, cubant 1170cc et développant 116 cv et 120 n.m de couple.  387 kilos tout pleins fait, 2,5 mètres de long pour 1 mètres de large...  Faut pas monter dessus en étant endormi...  Arrivée chez le conces', je gare la Gs à coté de la Lt.  Déjà, la Gs n'est pas ce qu'on peut appeller une "petite" moto (suffit de voir les photos de la concentre avec le groupe des zr7 et de la Gs pour avoir une idée) et bien là, j'ai l'impression que c'est une petite moto.

Les clés en main, je me prépare à monter "à bord" de ce vaisseau.  Quelques conseils de la part du patron, histoire de ne pas pleurer au premier demi tour, et c'est parti.  La moto est sur la latérale, je m'installe, et pouuuuuusse pour redresser mèmère. Haan... ouf ça y est.  En effet, le plein est fait et les 390 kilos sont présent (sans compter mon propre poids qui pèse sur la moto aussi).  Le moteur ronronne, première et c'est parti.  Comme une bonne Bmw, le poids se fait oublier dès les premiers tours de roues (contrairement à la Goldwing que j'avais essayé où il fallait tout de même attendre d'être à allure un peu plus rapide que la simple allure "à pas d'homme".  Mais bon, j'suis pas là non plus pour tester mèmère au ralenti.  Mon exemplaire était doté d'un trippy avec un routing enregistré permettant aux clients de suivre un itinéraire bien défini et ma foi vraiment très varié en passant par de la ville, nationale, autobeurk, petits chemins vicinaux etc...  Donc je vais suivre gentiment m'sieur Trippy.   Le patron m'avait dit que la Lt était une moto très souple...   Le terme "très" est assez faible, parce qu'en 5ième à 600 tr/min (soit environ 30km/h), le moteur reprend sans broncher et sans faire vibrer la teutone.  Incroyable. 

Le confort est de type "royal class", les fauteuils (oui j'vais pas dire "selles") sont incroyablement confortables.  De plus, cet exemplaire est équipé de selles "soft touch", avec gel etc.  Pour l'hiver, les poignées sont chauffées, les selles pilote et passager également, mais aussi le dossier du passager.  De plus, le pilote et le passager ont tout le loisir de régler la température désirée indépendamment l'un de l'autre, la grande classe.  La protection est réellement efficace jusqu'à 180km/h.  Il est toujours possible d'écouter le cd (dans le chargeur adéquat bien entendu) en roulant à 140km/h sur autobeurk.  Bon bien entendu vous n'obtenez pas le même son qu'une installation B&O installée à bord d'une Lexus, mais franchement, j'avoue avoir été bluffé.  Le cruise control est présent lui aussi pour vour permettre de tenir votre vitesse de croisière tout en pouvant lacher le guidon (ce qui n'est pas vraiment conseillé).  La moto accélère si ça monte et "rend" les gaz si ça descend.  Elle ne freine pas pour vous par contre. 

Alors....  En ville, ce n'est pas vraiment son terrain de prédilection, ceci dit, je ne me suis pas vraiment senti mal à l'aise dessus, mais un manque "d'expérience" à son guidon (j'avais fait 4 pauvres km en rentrant en ville) n'aide pas.  Par contre, je pense qu'elle est efficace en ville malgré son gabarit, mais après avoir passé quelques km à son guidon.  Sur petites routes, ce monstre ne s'en tire pas mal du tout (merci la fameuse suspension Bm et l'équilibre général de la mèmère).  Et enfin, sur autoroute, alors là, bien entendu, elle est dans son élément. 

Au chapître de l'équipement et des options, la Lt nous gâte.  Abs, bulle réglable électriquement, poignées chauffantes, selles chauffantes indépendantes, dosseret passager chauffant, bagagerie énorme et avec verrouillage centralisé, marche arrière électrique (sur le démarreur), béquille centrale hydro pneumatique,  voui, la moto se béquille "toute seule" en commandant la manoeuvre depuis le guidon, et ce, même assis avec votre passager sur la moto, et avec toutes vos bagages, soyons fous. Eclairage au sol (parait que c'est pratique de voir où l'on pose sa latérale lors d'un arrêt dans un endroit un peu sombre)...  Bref il ne lui manque rien pour faire d'un long parcours un véritable plaisir, et à mon avis, le fait de descendre d'une traite sur la côte d'azur ne doit pas être vraiment crevant pour le pilote et son passager.

Le moteur...  Coupleux, et surtout rageur en haut...  Assez incroyable de partir comme une balle dès que le feu devient vert.  Dommage qu'il n'y ai pas de boite 6.  Par contre, mèmère pourrait en remontrer à bien des machine à vocation un peu plus sport ou roadster...  C'est bluffant,  un peu comme quand on voyait à l'époque la grosse mercedes classe S 600 qui partait aussi fort qu'une Ferrari Testarossa de 0 à 100km/h.

J'ai roulé "normalement" avec la mèmère et malgré son poids et son encombrement, l'ordinateur de bord m'indiquait une conso moyenne de 5,2l/100, ce que je trouve "peu" rapport à la masse à trainer...

Dommage qu'il me manque 4 cm pour la rentrer chez moi, même si en manoeuvrant un peu ça devrait passer, j'avoue que je n'ai aucune envie de commencer à milimétrer entre deux portes avec un bestiaux de 400kg.

Ah oui...  Ce n'est pas parce que c'est une Bmw qu'elle n'est pas exempte de points négatifs.  Son poids à l'arrêt, éléphantesque.  Ses disques de freins flottants qui font un vieux bruit de ferraille, dommage sur ce genre de moto, sa carrure vue de derrière, qui la fait ressembler à un énorme maxi scooter...  Son freinage impérial même sur gros freinages.... mais pas plus de 3 gros freinages, après ça la chaleur émise par l'ensemble disques/plaquettes à cause du poids, aura tôt fait de rallonger les distances, même avec l'aide de l'abs et de ce freinage intégral à assistance...  Sinon, en utilisation normal le freinage est puissant....  Mais bon,, la Lt n'est pas une sportive.

Bref une moto bien finie, bien aboutie avec un moteur qui n'est pas "étouffé" sous le poids de la bête.   Une moto offrant le même confort (voir mieux) qu'une Goldwing ou une grosse Electra, mais en plus discret (ahrrrr l'allemagne...), même si cela reste une grosse et très grande moto...  enfin ce n'est que mon avis.
« Modifié: 22 juin 2010 à 17:57:28 par MrOunet »

Tu précipites pas le mouvement, tu laisses bien venir de l'intérieur, ça doit venir de très loin c'est japonais.


Hors ligne raoul

  • V.I.P
  • *
  • Messages: 10109
  • Sexe: Homme
  • Couleur: Grise
  • Lieu: Basses Alpes
  • Moto: 1150 GSAdv - FZR 1000 - XTZ 750 ST
Réponse #1 le: 22 juin 2010 à 17:55:59
merci pour cet essai  ;)

en effet un sacré bestiaux que cette LT !
par contre c'est vrai que par curiosité j'aimerai bien tester une LT ou Goldwing , par contre c'est surprenant le côté "rageur" du moteur , mais c'est vrai que ça doit pousser ce genre de paquebot

=> donc à suivre l'essai de la 1200 GSA 2010 ?  :-D


Comandante de ZR-7.ORG Canal Historique



 

Related Topics

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
3 Réponses
2295 Vues
Dernier message 15 juillet 2006 à 10:57:09
par asmalexandre
41 Réponses
25124 Vues
Dernier message 10 octobre 2010 à 09:42:36
par raoul
[Essai] Buell 1200 S

Démarré par raoul « 1 2 » Essais

26 Réponses
8773 Vues
Dernier message 22 avril 2021 à 17:46:28
par Alfded
3 Réponses
4043 Vues
Dernier message 22 juin 2010 à 21:09:25
par raoul
7 Réponses
1948 Vues
Dernier message 18 mars 2014 à 08:26:36
par Hebus